You are here: Home / Equipes / Equipe 3 : Recherche clinique sur le VIH

Infos pratiques

Organigramme
Contacts
  • Directeur :

        Pr Eric DELAPORTE

  • Directeur Adjoint :

        Bernard TAVERNE

Accès à la Délégation Régionale IRD-Occitanie (Montpellier)

Equipe 3 : Recherche clinique sur le VIH

Les faits marquants

1- VIH : Evaluation de nouvelles molécules ou stratégies antirétrovirales :

implication active (coordinateur national ou international, investigateur principal, conseil scientifique) dans 18 essais thérapeutiques multicentriques internationaux (promoteurs industriels) et 16 essais nationaux (ANRS)

2- VIH : Evaluation des complications liées à l’infection VIH et comorbidités :

a) Atteintes rénales : étude unicentrique des protéinuries tubulaires et glomérulaires (1210 patients inclus)

b) Cancer broncho-pulmonaire : Initiation et Coordination d’une étude nationale (HIV-Chest ANRS EP-48) sur le diagnostic précoce par TDM faible dose (444 patients inclus) ; mise en place de 2 cohortes (1ère ayant donné lieu à publication)

c) Atteintes  cardiaques :pertinence du dépistage de l’ischémie myocardique par tomoscintigraphie

d) Vieillissement accéléré, VIH et traitement antirétroviraux : Etude ANRS EP45 « AGING »

3- VIH : Déficit immunitaire, réplication et activation : Essai ANRS MARIMUNO, 4 études physiopathologiques

4- Infections bactériennes graves et/ou complexes : Bactériémies et endocardites à Staphylocoques

a) Enquête « L’endocardite infectieuse en France en 2008 » : coordination et analyse

b) Etude VIRSTA (facteurs associés à l’existence d’une endocardite infectieuse en cas de bactériémie à S. aureus): PHRC national dont l’investigateur principal est Vincent LE MOING et qui a recruté 2091 sujets

Résultats portant sur la diversité génétique et l’épidémiologie de la résistance des infections fongiques :

5- Dans le cadre du projet SIDACTION A/19-1-01396 « Diversité génétique et phénotype de résistance de souches de cryptocoques isolées au Cameroun chez des patients VIH+ »

6- Dans le cadre de l’étude de l’émergence de la résistance aux antifongiques, un mécanisme original de résistance aux échinocandines impliquant des chitinases fongiques a été mis en évidence et ce indépendamment du mécanisme de résistance usuellement décrit pour ces composés dans la littérature (mutations sur le gène FKS1)

Les thèmes de recherche

Les activités spécifiques de notre équipe « recherche clinique sur le VIH » portent sur 3 grandes thématiques liées à l’infection VIH dans les pays du Nord et sur la thématique des infections bactériennes graves et/ou complexes. A partir de janvier 2015, l’équipe de recherche du Laboratoire de Parasitologie et Mycologie médicale (UFR Sciences Pharmaceutiques et Biologiques de Montpellier, Pr Michèle Mallié) est intégrée à notre équipe (groupe « infections fongiques et parasitaires » piloté par le Pr Sébastien Bertout).

  1. VIH : Evaluation de nouvelles molécules ou stratégies antirétrovirales
  2. VIH : Evaluation des complications liées à l’infection VIH et comorbidités
  3. VIH : Déficit immunitaire, réplication et activation
  4. Optimisation de la prise en charge hospitalière des infections bactériennes graves et/ou complexes
  5. Diversité génétique, l’épidémiologie et les mécanismes de la résistance aux antifongiques de genre Cryptococcus et Candida